Fuyez la fumée

Fumer aggrave l'état des voies respiratoires déjà fragiles chez les asthmatiques. © Mr Korn Flakes - Fotolia.com
Les médecins déconseillent fortement aux asthmatiques de fumer.
En effet, lorsque vous fumez, l’air inhalé est chargé en molécules toxiques (monoxyde de carbone, goudrons, métaux lourds…) qui attaquent les cellules des voies respiratoires et augmentant leur fragilité.
Arrêter de fumer est donc fortement recommandé lorsqu'on est athmatique. 
Même problème avec le tabagisme passif.
Si votre entourage fume, imposez-lui des règles strictes : ni dans la maison, ni dans la voiture !
De même, restez éloignés des autres sources de fumées tels que les cheminées ou les barbecues.