Comment se manifeste une crise d'urticaire, et comment la traiter ?

Contrairement à une idée reçue, l'urticaire, qui se manifeste par l'apparition de plaques rouges et de démangeaisons, n'est pas forcément synonyme d'allergie. L'exposition au soleil, le froid, un effort intense ou encore une des virus peuvent provoquer une crise d'urticaire.

Crise d'urticaire : symptômes et traitements
© Fotolia

 Les causes et les différents types d'urticaires

L'urticaire correspond à la survenue d' une éruption cutanée aux symptômes caractéristiques. Il est souvent difficile de diagnostiquer la cause de cette affection aiguë ou chronique qui concerne une personne sur cinq environ.

 Manifestations typiques, formes aiguës ou chroniques
L'urticaire est une réaction cutanée semblable à l'irritation provoquée par une piqûre d'ortie, d'où son nom. Parmi ses symptômes les plus communs : apparition de plaques rouges légèrement enflées changeant d'endroit, démangeaisons et sensations de brûlures.

Elle comprend deux formes : l'urticaire aiguë, qui correspond à une ou plusieurs poussées/crises pouvant durer de quelques minutes à plusieurs heures et survenant par intervalles, dans une limite de 6 semaines. L'urticaire chronique, plus rare, aux symptômes équivalents mais qui persistent au-delà d'une durée de 6 semaines.

 Les causes des urticaires aiguës et chroniques

De nombreuses causes peuvent expliquer l'apparition d'une urticaire.
L'origine de l'urticaire n'est découverte que dans 20 % à 30 % des cas. L'allergie n'est qu'une des causes possibles (aliments, médicaments, abeille, guêpe, latex...). De nombreux autres facteurs pouvant en être à l'origine : comme l'exposition au soleil, les urticaires physiques (chaleur, eau froide...), l'effort intense, ou encore une infection virale.

Le diagnostic de l'urticaire repose sur un interrogatoire (contexte d'apparition d'une crise) et sur le suivi de l'évolution des symptômes.

 Les différents types d'urticaire physique
Les urticaires physiques (déclenchées par différents facteurs physiques) se classent en différents types. Le dermographisme, qui correspond à la sensibilité particulière de la peau à de légers frottements : le contact déclenche des plaques d'urticaire sur la zone concernée. L'urticaire retardée à la pression : le fait de porter un objet lourd entraine l'apparition d'un œdème sur les avant-bras, les épaules, ou sous les pieds notamment. L'urticaire cholinergique, qui est déclenchée par les efforts, la chaleur ou le stress. Enfin, l'urticaire au froid, déclenchée par l'exposition à des températures basses, une eau de baignade trop fraiche, la neige ou la pluie.

 Complications éventuelles et traitement
Les complications de l'urticaire sont rares, mais potentiellement graves : l'œdème de Quincke, qui se manifeste par le gonflement du visage, des muqueuses buccales ou de la gorge, engage le pronostic vital sans prise en charge médicale rapide ou le choc anaphylactique, réaction la plus sévère de l'allergie nécessitant une intervention urgente.

Le traitement symptomatique de l'urticaire repose en général sur la prise d'antihistaminiques pendant quelques jours ou plusieurs mois, ou de corticoïdes lors de l'apparition de complications. La prévention est un autre élément important de la prise en charge : il est donc important d'éviter l'exposition aux facteurs physiques ou aux allergènes si ceux-ci sont connus.

Le caractère imprévisible, donc anxiogène des crises font de l'urticaire une affection avec un fort retentissement sur la qualité de vie des personnes atteintes, donc avec des répercussions sur les activités quotidiennes (travail, vie personnelle). En découle un fort retentissement sur l'image de soi. Selon l'Association Asthme et Allergies, 63 % des patients se plaignent d'anxiété. 

Repères
*L'apparition rapide de plaques rouges est le symptôme caractéristique de l'urticaire
*Concerne une personne sur cinq environ
*Complications rares, mais potentiellement graves

En vidéo : "Bien vivre ma peau", une émission réalisée à l'occasion de la journée mondiale de l'urticaire le 1er octobre 2016.

Causes des urticaires sur le Forum Santé

Lire aussi