Pièces humides : attention aux moisissures

si vous voulez que votre bain reste un moment agréable, aérez régulièrement
Si vous voulez que votre bain reste un moment agréable, aérez régulièrement votre salle de bains. © Brebca-Fotolia.com

Vous voyez ces amas noirâtres qui s'accumulent dans les joints de votre salle de bain ? Ce sont des moisissures, c'est-à-dire des champignons microscopiques capables de coloniser des supports de natures variées pour peu qu'elles y trouvent une humidité favorable et suffisamment d'éléments nutritifs. Les pièces humides (salle de bains, cuisine) mal ventilées, le bas des murs mal isolés ou avec des défauts d'étanchéité, sont des lieux particulièrement propices au développement des moisissures.

Le problème, c'est qu'en plus d'être inesthétiques, elles peuvent libérer dans l'air des spores et/ou des substances odorantes (odeur de moisi) voire toxiques (mycotoxines, composés organiques volatils). Chez certaines personnes, très sensibles, elles peuvent provoquer des manifestations allergiques et des irritations des muqueuses. 

Conseils

Un seul mot : AERER ! Après le bain ou la douche dans la salle de bains, mais aussi après avoir cuisiné dans la cuisine, bref, après toute activité qui libère de l'humidité, on ventile la pièce afin d'éviter les condensations permanentes sur les surfaces. De plus, il faut éviter les fuites d'eau chroniques et les colmater le plus vite possible. Enfin, veillez au bon entretien des systèmes de ventilation.