En finir avec les allergies aux pollens Reconnaître les symptômes de l'allergie

nez qui coule, yeux qui grattent... c'est sans doute une allergie aux pollens.
Nez qui coule, yeux qui grattent... C'est sans doute une allergie aux pollens. © Anna - Fotolia.com

C'est simple : le plus souvent le rhume des foins ressemble à un rhume classique avec ses symptômes habituels :

 Le nez qui coule.

 Le nez bouché.

 Les éternuements.

Parfois aussi d'autres symptômes sont associés, comme la conjonctivite (les yeux qui larmoient, rougissent et grattent) et des démangeaisons du nez, parfois du palais.

"Face à ces symptômes, il ne faut pas se dire que ça va passer, il faut consulter son médecin. Si l'on attend, l'allergie risque de s'intensifier, et/ou de s'étendre à d'autres allergènes (aliments, animaux, acariens...), indique le Dr Marmouz, allergologue à Pontoise et Gisors. De plus, une allergie localisée aux yeux ou au nez au départ peut progressivement toucher les voies hautes (donc entraîner des otites, des sinusites...) et même se compliquer en asthme. C'est la raison pour laquelle il faut être particulièrement attentif à la toux, aux sifflements lors de la respiration ou aux essoufflements respiratoires. On sait que 10 % à 30 % des allergiques aux pollens deviennent asthmatiques".

Allergique ou pas ?
Nez qui coule, nez bouché, yeux qui grattent... Et si ces symptômes étaient liés aux pollens libérés en masse en ce début de printemps ? Pour le savoir, répondez aux questions de ce test validé par le Dr Pierrick Hordé, médecin allergologue.

Sommaire