En finir avec les allergies aux pollens Des médicaments pour soulager

demandez conseil à votre pharmacien.
Demandez conseil à votre pharmacien. © Diego Cervo - Fotolia.com

Heureusement, il existe des médicaments disponibles sans ordonnance en pharmacie pour soulager au mieux les narines les plus sensibles.

Ces médicaments, ce sont les antihistaminiques. Ils agissent rapidement sur l'écoulement ainsi que sur les démangeaisons du nez.

Attention cependant à bien respecter les posologies. En effet, les antihistaminiques ont parfois un effet sédatif qui peut induire une somnolence chez certaines personnes. Pensez-y si vous devez prendre le volant et demandez conseil à votre pharmacien car les antihistaminiques sont plus ou moins sédatifs.

Les comprimés classiques peuvent aussi être associés à des corticoïdes locaux pour le nez ou les yeux. Sous forme de solutions nasales, ils ont une action anti-inflammatoire et permettent de déboucher le nez. Ils ne peuvent cependant pas être utilisés sur une trop longue période car ils présentent un risque de fragilisation de la muqueuse nasale.

Au rayon des produits naturels, vous pouvez essayer les pray à base de calendula. Cette plante herbacée est connue pour son action calmante et décongestionnante et peut être utilisée quotidiennement lors des périodes de pollinisation.

Sommaire