Asthme : 10 idées reçues passées à la moulinette L'asthme, c'est surtout à cause de la pollution et de la vie moderne

Avec tous les gaz d'échappement, fumées de cigarettes et autres cochonneries du monde moderne que l'on respire à longueur de journée, c'est logique que nos bronches soient sensibles, non ?

Encore une fois : oui, mais non. La pollution est nuisible pour nos bronches à bien des égards, mais elle n'est pas particulièrement responsable de l'asthme. Dommage, ce serait finalement assez pratique : il suffirait d'aller vivre à l'autre bout du monde, dans des contrées lointaines exemptes de pollution urbaine et domestique et le tour serait joué ! Certes, le mode de vie occidental est néfaste pour la santé respiratoire. Mais, pour commencer, la pollution, intérieure ou extérieure, est très loin d'être la seule en cause.  

Allergènes naturels

N'oublions pas que les allergènes, pour la plupart naturels, sont un facteur déclencheur. Or les pollens et autres poils d'animaux sont tout ce qu'il y a de plus naturel, non ? Pas grand-chose à voir avec la vie moderne, au contraire.

Par ailleurs, la part héréditaire joue un rôle non négligeable dans l'apparition de l'asthme : ceux d'entre nous qui ont des asthmatiques dans leur famille ont davantage de risques de l'être eux-mêmes.

Sommaire