Choc anaphylactique : symptômes et prévention

Le choc anaphylactique désigne une réaction allergique particulièrement violente. Celle-ci peut être causée par l'ingestion de certains aliments comme les fruits de mer, le lait ou l'arachide. Certains antibiotiques et agents anesthésiques peuvent également entraîner cette réaction, de même que des piqûres d'insectes. Il s'agit d'une urgence vitale, qui nécessite une prise en charge rapide.

Choc anaphylactique : symptômes et prévention
© Subscription - Fotolia.com

Comment le choc anaphylactique se manifeste-t-il ?
Les symptômes du choc anaphylactique apparaissent de façon brutale, généralement dans les minutes ou l'heure suivant le contact avec l'allergène.
Le choc anaphylactique se manifeste de plusieurs façons, isolées ou associées. Des démangeaisons et rougeurs peuvent apparaÏtre, ainsi que des difficultés respiratoires, et un gonflement du visage et des lèvres. Dans certains cas, le patient peut être pris de vertiges, perdre conscience, voire tomber dans le coma.

Comment le choc anaphylactique est-il diagnostiqué ?
Le diagnostic du choc anaphylactique est effectué en même temps que le traitement, compte tenu de la gravité et de la rapidité de la réaction.

Comment traiter le choc anaphylactique ?
Le choc anaphylactique nécessite une prise en charge urgente dès l'apparition des premiers signes. L'administration d'adrénaline, en complément d'un remplissage vasculaire, est le traitement le plus efficace afin d'évincer l'allergène. Elle peut être effectuée par voie intraveineuse ou bien intramusculaire. Dans les cas les plus graves, une intubation peut s'avérer nécessaire.
En attendant le médecin, un début de prise en charge peut être mené par le patient lui-même, s'il possède un auto-injecteur d'adrénaline.

Comment prévenir le choc anaphylactique ?
Après une crise, des tests sont réalisés afin d'identifier précisément les allergènes responsables, et d'éviter tout contact avec eux. Une désensibilisation peut également être pratiquée, surtout dans le cas d'allergies aux piqûres d'insectes.
Il est recommandé de porter sur soi la liste des agents allergènes, et d'être vigilant quant à la composition des aliments et des médicaments.

A retenir :

* Réaction allergique violente.
* Nécessite une prise en charge urgente.
* Peut être prévenu en évitant les allergènes responsables.