Allergies : le retour des pollens

Selon le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA), les pollens de bouleau vont arriver la semaine prochaine sur l'ensemble du territoire.

Allergies : le retour des pollens
© Drubig Photo - Fotolia.com

Qui dit beau temps, dit arrivée des pollens. Dès la semaine prochaine, les plantes vont commencer à disperser de grandes quantités de pollens, au grand désarroi des allergiques. Les pollens de bouleau seront les premiers à leur chatouiller les narines. "Dès ce weekend au Sud d'une ligne Angoulême, Besançon, ils pourront provoquer un risque allergique faible à moyen, prévoit le réseau des allergies (RNSA)". Tandis qu'ils arriveront de manière plus échelonnée sur la moitié Nord de la France : "les allergiques aux pollens de bouleau devront s'en méfier à partir du milieu de la semaine prochaine." C'est l'amélioration subite des conditions météorologiques qui est propice à la dispersion massive des pollens. "Les concentrations de pollen sont tellement élevées actuellement que même les sujets peu sensibles vont être touchés, assure Michel Thibaudon, directeur du RNSA, au Figaro. On peut parler de véritable explosion. Il y a trois fois plus de pollen en suspension que d'habitude".
Les pollens de platane, de chêne et de graminées toucheront quant à eux un large Sud Ouest. Les pollens de cyprès, déjà bien présents sur le pourtour méditerranéen, devraient en revanche décliner la semaine prochaine.
Les allergiques devront donc être extrêmement vigilants et bien prendre leurs traitements la semaine prochaine, prévient le RNSA. En cas de nez qui coule, de nez bouché, d'éternuements, ou encore de démangeaisons, qui surviennent de manière subite et en dehors de tout rhume, il faut consulter le médecin ou se demander conseil en pharmacie. Voir toutes les prévisions pollen par pollen, sur notre carte des pollens.

Sources : pollens.fr