Vaincre son anxiété Sport et hygiène de vie contre l'anxiété

la pratique régulière d'une activité sportive permet de diminuer les niveaux
La pratique régulière d'une activité sportive permet de diminuer les niveaux d'anxiété. © R. - Fotolia.com
L'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), en s'appuyant sur une récente étude sur les effets sur la santé de l'activité physique(1), note que "l'amélioration de l'oxygénation du cerveau par une pratique régulière a un effet probant chez les personnes âgées au niveau de la capacité de réaction, de la mémoire et du raisonnement. L'activité physique réduit l'anxiété de la population générale adulte."

Ainsi, pour diminuer les niveaux d'anxiété, l'Inserm recommande des sports faisant travailler la respiration (marche, course, vélo, etc.) et sollicitant les muscles. L'idéal serait de pratiquer 30 minutes, entre 3 et 5 fois par semaine, sans trop forcer mais en y allant quand même un minimum. 

Pour que les effets soient notables, il faut veiller à tenir le rythme pendant au moins 12 semaines consécutives. Cependant, les améliorations au niveau du bien-être et de la qualité de vie se font généralement sentir dès 8 semaines.

D'autre part, une bonne hygiène de vie, c'est-à-dire une alimentation saine, des cyles de sommeil réguliers et une consommation raisonnable de psychostimulants (alcool, tabac, café, etc.) contribue également à diminuer les niveaux d'anxiété.

(1) Activité physique, contextes et effets sur la santé, experstise collective de l'Inserm, avril 2008.

Sommaire