Ce qu'il faut savoir sur le cancer du poumon Prise en charge et traitements du cancer du poumon

Le mari de votre voisine est décédé d'un cancer du poumon ? Une amie vous a parlé de nouveaux traitements... Quoi que vous ayez entendu ici et là, retenez bien une chose : chaque patient est différent et il est impossible de faire des comparaisons.

Le cancer du poumon est une maladie grave mais il est possible d'en guérir. Mais il existe autant de cas que de patients en fonction de différents facteurs : localisation de la tumeur, type de cancer, stade du cancer, existence d'autres pathologies, etc. Par ailleurs, chaque organisme réagit différemment à la maladie. Enfin, les traitements sont de plus en plus ciblés et adaptés aux patients.

Le choix du traitement, qui peut comprendre  une chirurgie, une radiothérapie ou une chimiothérapie, n'est décidé qu'après discussion entre plusieurs médecins spécialistes. Tous les éléments diagnostiques sont pris en compte et discutés au sein de cette équipe pluridisciplinaire afin de proposer la meilleure stratégie de traitement possible. Le plus fin et le plus adapté selon le patient.

c'est une équipe pluridisciplinaire qui prend en charge les patients.
C'est une équipe pluridisciplinaire qui prend en charge les patients. © auremar - Fotolia.com

Ensuite, le patient est pris en charge par une équipe composée de différents professionnels de la santé : pneumologue, oncologue, chirurgien, spécialiste de la douleur, psychologue, kinésithérapeute, infirmier, diététicien, etc. Ils travaillent en collaboration au sein de l'établissement de santé et en lien avec le médecin traitant. Cette prise en charge globale comprend l'ensemble des soins et des soutiens nécessaires dès le diagnostic, avant, pendant et après les traitements. 

Ne pas hésiter à dialoguer avec l'équipe soignante

Les effets secondaires engendrés par les traitements sont également pris en charge par cette équipe soignante afin d'apporter des conseils et des aides pour les atténuer.

Tout au long de la prise en charge, du diagnostic aux traitements, le patient ne doit pas hésiter à dialoguer avec les différents professionnels qu'il côtoie. Il est notamment recommandé de noter les points et questions qui préoccupent avec chaque consultation afin de mieux s'en souvenir.

Sommaire