Tonnerre de Brest !

la peur des orages est fréquente chez les petits et les grands.
La peur des orages est fréquente chez les petits et les grands. © Gpoint studio - Fotolia.com
Cheimophobie : la peur des orages ou des tempêtes. Cette phobie est plus courante chez les enfants, mais peut subsister à l'âge adulte.

 

Laurène a peur des orages la nuit, surtout lorsqu'elle est seule : "Lorsque l'orage gronde dehors, c'est la panique : angoisse, crise de nerfs, pleurs, transpiration, tremblements, le tout complètement incontrôlable. Le jour, l'orage ne me fait absolument pas peur et la nuit, lorsque je ne suis pas seule, je suis capable d'aller sous l'orage même pour prendre des photos... Le plus frustrant est de ne pas connaître l'origine de cette peur."