Journées de prévention du suicide : «addiction et suicide».

La France est l'un des pays industrialisés les plus touchés par le suicide. En 2005, le total des décès par suicide s'élevait à 10 713, soit sensiblement le même chiffre qu'en 2004. En effet, après une baisse continue dans les années 1990, le nombre de décès par suicide stagne depuis, il ne diminue plus. C'est la première cause de mortalité chez les 35-44 ans et la deuxième cause chez les 15-24 ans.

De manière générale, les hommes sont bien plus touchés par le phénomène puisqu'ils représentent 73% du total des suicides. A l'occasion des Journées de prévention de suicide, l'Union nationale de prévention du suicide (UNPS), en partenariat avec des associations de prévention des addictions, se mobilise autour du thème «addiction et suicide». L'idée ? Souligner que la risque suicidaire peut très bien se dissimuler derrières des conduites qui peuvent paraître banales, voire festives, mais qui sont bel et bien addictives. La consommation excessive d'alcool et/ou de drogues n'est pas anodine.  Ainsi, toute la journée d'aujourd'hui, entre 09h et 18h, le grand public pourra se rendre auprès de l'un des 5 espaces «Envie de la vie» situés à Paris et à Brest. Ces espaces, mis à disposition par l'UNPS en association avec Macif Prévention, se présentent sous la forme de chapiteaux où les personnes qui le souhaitent pourront s'informer sur la prévention du suicide ou en se procurant le guide «Envie de la Vie».

Une borne interactive sera disponible sous chaque chapiteau. A partir de celle-ci, le grand publicpourra réaliser plusieurs tests : "Connaître l'état de votre humeur", qui permet d'évaluer son degré de «dépressivité» à l'aide d'un questionnaire de 20 questions pour évaluer votre consommation d'alcool et votre tendance addictive au cannabis. L'interprétation des résultats peut être donnée immédiatement par le psychologue présent sur place. Les entretiens se déroulent dans un espace discret du chapiteau et aménagé à cet effet afin respecter toute confidentialité.  

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site de l'UNPS.