Femmes et tabac : 7 bonnes raisons pour arrêter Une peau plus jeune

le vieillissement cutané est en partie lié au tabac.
Le vieillissement cutané est en partie lié au tabac. © Eléonore H - Fotolia

Quelle est l'utilité de vous passer de la crème anti-rides si vous fumez clope sur clope ?

En plus de donner mauvaise mine, le tabac accélère en effet le vieillissement de la peau et favorise l'apparition des fameuses ridules.

Quant aux rides, elles sont plus précoces et plus profondes chez les fumeuses que chez les non-fumeuses car les fibres élastiques (qui donnent leur élasticité à la peau) sont moins bien nourries. Celles-ci sont plus grosses, moins longues et moins nombreuses dans une peau de fumeuse.

 La preuve avec une enquête* menée auprès de 82 volontaires dont la moitié était des fumeurs réguliers. Chaque participant a été photographié à 5 reprises au niveau de la face interne du bras, près de l'aisselle. Résultat : seules deux variables ont une relation significative avec le vieillissement cutané des zones non exposées au soleil : l'âge et le nombre de cigarettes fumées par jour.

Chez les plus de 45 ans, le degré de vieillissement de la peau s'est avéré bien plus élevé chez les fumeurs que chez les non-fumeurs. Un phénomène encore plus marqué au-delà de 65 ans !

* Etude publiée en avril 2007 dans le magazine "Tabac Actualités" N°76 citant le magazine scientifique "Archives of Dermatology" Vol.143.

Sommaire