Détecter et comprendre l'anorexie Anorexie : un déclic pour enclencher la guérison ?

Le processus de guérison de l'anorexie, à la fois sur les plans psychique et physique, est très long. Il faut avant toute chose que la personne malade décide de guérir. C'est sans doute l'étape la plus cruciale, puisque tout dans cette maladie est question de volonté.

 Beaucoup d'ex-anorexiques décrivent une sorte de déclic qui a enclenché le processus de guérison. Ce fut le cas pour Jessica Nelson, qui a d'ailleurs fait d'une phrase choc de sa mère le titre de son livre. "Un jour, nous étions à table, et elle m'a dit d'un ton un peu moqueur : "Alors ça y est, tu as fini tes trois petits pois ? Eh bien c'est bon alors, tu peux sortir de table !" Ca m'a vraiment marquée, parce que c'était le signe que ma mère n'essayait plus de m'imposer sa volonté ou de me contrôler comme une enfant. Elle a eu totalement raison. Bien sûr, tout cela est synthétisé pour les besoins du livre, ma décision de guérir a pris plus de temps que ça, d'autres éléments sont entrés en ligne de compte, mais je reste persuadée que cette phrase a joué un rôle clé."

'tu peux sortir de table : un autre regard sur l'anorexie', le livre de jessica
"Tu peux sortir de table : un autre regard sur l'anorexie", le livre de Jessica Nelson. © Fayard

Le Dr Senninger n'est pas tout à fait d'accord avec cette analyse. Du moins, il estime qu'elle ne s'applique pas à la majorité des anorexiques. "Je reste persuadé qu'une bonne thérapie, avec quelqu'un en qui la personne a confiance, est la clé de la guérison. Dès l'instant où le malade reprend un peu de poids, son cerveau se trouve mieux oxygéné, sa capacité de raisonnement fonctionne à nouveau à plein régime. En outre, le fait de manger un peu permet de retrouver rapidement une sensation de faim, qui aide bien évidemment l'anorexique à avoir envie de se réalimenter."

 Franck Senninger concède tout de même que certains éléments extérieurs peuvent jouer en faveur de la guérison. "Bien souvent, les jeunes filles qui font une rencontre amoureuse guérissent rapidement", explique-t-il.

 Autre fait régulièrement constaté : plus la personne anorexique est tombée bas, plus la guérison, lorsqu'elle survient (ce n'est hélas pas toujours le cas) est rapide. Un peu comme on remonte plus facilement lorsqu'on touche le fond de la piscine...

Anorexie / Les Dossiers de Téva