Détecter et comprendre l'anorexie Anorexie : des séquelles physiques et morales

Les conséquences de l'anorexie ne sont pas seulement visuelles, bien sûr. Le processus d'amaigrissement va entraîner des troubles sur le long terme, réversibles jusqu'à un certain point.

 Lorsque l'alimentation ne fournit plus assez de glucides, notre principale source d'énergie, le corps commence à utiliser les graisses. C'est plus compliqué car il ne s'agit pas de glucides et la qualité de l'énergie n'est donc pas la même. Surtout, la graisse fond peu à peu. Contrairement à une idée reçue, elle est absolument nécessaire pour le corps. Elle sert, entre autres, à maintenir une température adéquate. La jeune fille amaigrie devient donc particulièrement frileuse. Pour lutter contre le froid, son corps se couvre alors d'un fin duvet de poils disgracieux, typique des jeunes filles anorexiques.

l'anorexie provoque des problèmes de santé.
L'anorexie provoque des problèmes de santé. © Dragan - Trifunovic.com

 Quand toute la graisse a fondu, le corps est alors contraint de puiser dans les muscles pour trouver de l'énergie : cette étape est cruciale car le dynamisme de la jeune fille s'en ressent beaucoup. Elle qui était souvent sportive voit ses capacités physiques diminuer, elle n'a plus de forces.

 Parallèlement, le cerveau n'ayant plus de glucides pour bien travailler, il devient, au bout de quelque temps, moins performant, même si la personne malade ne le perçoit pas forcément comme tel, relate le Dr Senninger. Cette donnée est toutefois à nuancer puisque beaucoup d'entre elles parviennent à suivre pendant longtemps une scolarité tout à fait normale, voire exemplaire, à l'image de Jessica Nelson, qui décroche, au cœur de sa maladie, le bac avec mention Très bien.

 Faute de nourriture et d'énergie, l'anorexie signe souvent l'arrêt temporaire des règles. C'est quasiment systématique et plutôt salvateur quand on y réfléchit : être enceinte serait très dangereux dans de telles circonstances, à la fois pour la mère et pour l'enfant.

 La peau devient très sèche et s'abîme, parce qu'elle n'a plus les nutriments et la graisse nécessaires pour demeurer souple et élastique.

 Une phase critique avec un retour très difficile est atteinte lorsque, n'ayant plus de graisse ni de muscles à utiliser, l'organisme est obligé de s'attaquer aux organes pour continuer de fonctionner. Le foie et les reins, notamment, peuvent se dégrader, causant des problèmes très graves : insuffisance rénale, dysfonctionnement hépatique plus ou moins important, etc.

 Dans le même temps, un œdème peut apparaître. C'est mauvais signe : cela signifie que l'eau contenue dans le sang est en train de se déverser dans le circuit lymphatique afin de recréer un équilibre de densité entre les deux.

 Le cœur est touché de plusieurs façons : il peut être directement affaibli par la maladie. En outre, l'organisme de la jeune fille est carencé en éléments de toutes sortes, notamment en potassium, qui a pour effet de réguler le rythme cardiaque. Celui-ci peut donc se trouver fortement perturbé, le cœur peut même s'arrêter à tout moment.

 Psychologiquement aussi, les conséquences sont lourdes : la personne s'enferme souvent dans son obsession, peut développer un comportement secret et agressif à l'égard de sa famille et de ses amis, parfois jusqu'à l'isolement.

Sommaire