Ces maladies causées par l'alcool L'alcool, très souvent impliqué dans les accidents corporels

Eh oui ! C'est une conséquence directe d'une consommation exagérée d'alcool : de nombreux accidents, domestiques ou de la route, sont liés à l'alcool. Lorsque l'on est ivre, on maîtrise beaucoup moins bien ses gestes, alors que l'on se sent investi d'un sentiment de toute puissance. On se croit capable de sauter les marches quatre à quatre ou encore de rouler à 130 km/h sur une petite route de montagne. Fatalement, à un moment ou un autre, on risque l'accident.

après une soirée bien arrosée, il est conseillé de ne pas prendre le volant.
Après une soirée bien arrosée, il est conseillé de ne pas prendre le volant. © pressmaster - Fotolia.com

Et il survient relativement fréquemment, même si beaucoup de progrès ont été réalisés, grâce notamment aux campagnes de sensibilisation des pouvoirs publics et aux sanctions appliquées aux conducteurs sous l'emprise de l'alcool. Ainsi, le nombre de personnes tuées sur la route a diminué de 40 % sur les cinq dernières années. Ceci dit, quelque 4 620 personnes ont trouvé la mort sur la route en France en 2007 et plus de 103 000 ont été blessées. "Aujourd'hui, on estime qu'un tiers des accidents mortels sont liés à l'alcool, précise Philippe Batel. C'est moins qu'il y a quelques années, mais c'est toujours beaucoup trop." Et surtout beaucoup plus que dans la plupart des autres pays européens, par exemple. Rappelons qu'en France il est interdit de conduire lorsque l'on a plus de 0,5 g d'alcool par litre de sang. Cela correspond en moyenne à deux verres d'alcool, mais avec des fortes disparités selon la corpulence de la personne. Plus on est petit et léger, plus l'alcool se trouve concentré...

Outre la mortalité routière, les accidents domestiques sont également dus, pour une large part, à une consommation excessive d'alcool. "Pas moins d'une fracture sur deux gérée par les urgences est liées à une alcoolémie", rappelle Philippe Batel. Pas toujours évident (et surtout pas prudent du tout) d'essayer de tenir debout sur une échelle après quelques verres...

 

 

Sommaire