Ces maladies causées par l'alcool Des problèmes de santé souvent réversibles

Vous avez trop bu pendant des années. Aujourd'hui, vous êtes sobre depuis un moment déjà mais vous craignez que vos folles années vous rattrapent sous forme de problèmes de santé en tous genres. Contrairement au tabagisme, les effets de l'alcoolisme sont, dans la grande majorité des cas, réversibles. Dès l'instant où vous cessez votre consommation d'alcool, la toxicité s'estompe et les organes se régénèrent. Ce principe est vrai pour la plupart des pathologies liées à l'alcool.

les patients peuvent tout à fait récupérer une bonne fonction hépatique.
Les patients peuvent tout à fait récupérer une bonne fonction hépatique. © mangostock - Fotolia.com

 "C'est notamment le cas pour les maladies du foie, y compris la cirrhose, contrairement à une idée reçue. Les patients peuvent tout à fait récupérer une bonne fonction hépatique." Moins vrai en revanche du côté du pancréas, même si une partie des troubles peuvent disparaître. La production d'insuline peut être insuffisante et nécessiter de poursuivre un traitement contre le diabète.

 Même chose pour les pathologies cardiovasculaires : hypertension et palpitations s'éloignent avec l'arrêt de la consommation d'alcool (sauf autre pathologie associée bien sûr).

 La peau retrouve un aspect moins blafard, la couperose s'estompe très rapidement.

 Mêmes les symptômes liés aux affections neuronales diminuent lorsque la consommation d'alcool cesse. Généralement, les patients récupèrent toutes les sensations et leur motricité.

 Seul bémol : les dégâts provoqués sur les voies aéro-digestives supérieures (larynx, pharynx...) ne régressent pas lorsque l'on redevient sobre. Les cancers peuvent même se déclencher des années après et récidiver rapidement, malheureusement.

 

Sommaire