Ce qu'il faut savoir pour éviter le burn-out Idées reçues sur le burn-out

 

Nous les avons déjà évoquées tout au long de ce dossier, mais voici une petite liste d'idées reçues sur le burn-out qui méritent qu'on leur torde le cou une bonne fois pour toutes.

 Le burn-out est une fatigue normale, que certains exagèrent pour obtenir un arrêt de travail. Non, il s'agit d'un véritable épuisement, physique et moral, qui ne peut pas se soigner avec quelques simples nuits de repos.

 Le burn-out est une maladie de fainéants. Non, au contraire. Le burn-out survient chez des personnes qui s'investissent trop dans leur travail, passent de très longues heures au bureau et ont à cœur leur réussite professionnelle.

 Le burn-out s'attaque aux personnes faibles. Non, on constate au contraire que ce sont généralement les piliers de l'entreprise qui sont touchés, ceux qui ne sont jamais malades, qui sont capable d'abattre des quantités de travail impressionnantes sans se plaindre.

 Pour sortir du burn-out, il suffit de changer d'entreprise. Non. Le milieu dans lequel on évolue est un facteur parmi d'autres. Mais la victime de burn-out doit avant tout changer son rapport au travail.

 Le burn-out, c'est un phénomène de mode. Non. Ce qui l'est, c'est le fait que les médias en parlent. 

 

Sommaire