La vente de cigarettes électroniques interdite aux mineurs

L'Assemblée nationale a voté ce jeudi un amendement interdisant la vente de la cigarette électronique aux moins de 18 ans.

La vente de cigarettes électroniques interdite aux mineurs
© Thibault Renard - Fotolia.com

Interdites aux mineurs. Les députés ont voté, jeudi 27 juin, un amendement interdisant la vente des cigarettes électroniques aux moins de 18 ans. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, qui avait annoncé le mois dernier son intention de la réglementer, a expliqué qu'il fallait être "attentif" pour "ce produit qui n'est pas banal" et qui "incite des jeunes" à fumer. Elle a également indiqué qu'elle travaillait à une interdiction dans les lieux publics et à "une circulaire interdisant la publicité", comme pour les cigarettes.
Une enquête avait également été ouverte à la demande de la ministre afin d'évaluer le rapport bénéfice / risque des cigarettes électroniques. Le rapport d'experts dévoilé en mai dernier avait souligné que l'e-cigarette contient et libère des produits potentiellement irritants et/ou classés comme toxiques, mais dont la quantité et la nocivité sont le plus souvent moindre que la fumée du tabac. Au final, les auteurs du rapport concluaient que "le remplacement du tabac par l'e-cigarette devrait en théorie contribuer à la réduction des risques et des dommages". En revanche, ils mettaient en garde sur leur utilisation dans les lieux publics et auprès des jeunes. Ce que confirmait le Professeur Dautzenberg que nous avions interrogé : "ce contre quoi il est nécessaire de légiférer, c'est sur la promotion de la cigarette électronique dans les lieux publics et auprès des jeunes, qui en consomment de plus en plus d'après les dernières études. D'abord parce que c'est une incitation à fumer pour les non-fumeurs. Ensuite parce que cela fait la promotion du tabagisme de manière indirecte".

Source : AFP

Lire aussi