Cannabis : quels effets sur la santé ? Cannabis : fiche d'identité

C'est une plante aux effets planants très rapides. Définition et mode d'action du cannabis.

Avec le LSD et les champignons hallucinogènes, le cannabis est associé aux drogues hallucinogènes, car il perturbe le fonctionnement du système nerveux en modifiant les perceptions (surtout auditives) et les capacités psychomotrices (ivresse cannabique). Reste que cette appellation peut porter à confusion car les réelles hallucinations sous cannabis sont très rares (psychose cannabique). 

Présentation

le thc, le principe actif du cannabis, agit sur le système nerveux et modifie
Le THC, le principe actif du cannabis, agit sur le système nerveux et modifie les sensations, les perceptions et le comportement de l'usager. © Dalaprod - Fotolia.com

Issu de la plante Cannabis Sativa, le cannabis contient du tétrahydrocannabinol (ou THC), à l'origine des effets psychoactifs.
Le THC est inscrit sur la liste des stupéfiants. Sa concentration est très variable selon les préparations et la provenance du produit.
Selon sa préparation, le cannabis se présente sous différentes formes.
A partir des sommités fleuries et des feuilles séchées de la plante, on obtient de la marijuana ou herbe. Quant au haschich, c'est une résine brunâtre, verdâtre secrétée par les sommités fleuries. Cette substance plus ou moins molle se présente sous forme de boulettes ou de barrettes. Le haschisch peut être coupé avec du henné, du cirage, de la paraffine ou d'autres substances plus ou moins toxiques.
Ces deux formes sont les plus répandues en France. Mais, on peut à partir de la résine, tirer de l'huile de cannabis, la forme la plus psychoactive.

Mode d'administration

En général, on mélange la marijuana ou le haschisch avec du tabac. On le fume après l'avoir roulé en forme de cigarette conique, ou à l'aide d'une pipe ou d'un narguilé. Par conséquent, les effets nocifs du tabac s'additionnent aux effets du cannabis. Autre possibilité : le boire en infusion ou l'intégrer dans des gâteaux (space cake). 

Temps d'action

L'effet du cannabis inhalé est rapide, moins de 20 min et dure une à deux heures. Parce qu'il est stocké dans les graisses, le cannabis reste longtemps dans l'organisme sous forme de trace, même s'il n'est plus actif. Ainsi, il faut plus d'un mois pour éliminer complètement de l'organisme toute trace de substance après une seule utilisation.

Des effets "planants"

Le consommateur recherche la détente, le bien-être et une meilleure perception des sens que procure le produit. Il apporte un sentiment d'euphorie avec son lot de fous-rire. Ses pouvoirs anxiolytiques et sédatifs sont aussi appréciés. L'usager se sent "planer" et il a l'impression d'oublier ses soucis.

Reconnaître un fumeur de cannabis régulier

- Yeux rouges.
- Débit de parole et pensée ralentis.
- Amotivation pour les activités quotidiennes.
- Fatigue.
-
Fringales.

Sommaire