Gommes et comprimés quand l'envie de fumer se fait sentir

attention, si on mâche trop vite les gommes, cela peut provoquer des hoquets.
Attention, si on mâche trop vite les gommes, cela peut provoquer des hoquets. © Julie Legrand - Fotolia.com

Gommes et comprimés

 Les gommes, ce sont en quelque sorte des chewing-gums à la nicotine. Il faut les sucer pendant quelques minutes puis les mâcher lentement en faisant des pauses. Si on les mâche trop vite, cela fait saliver et cela peut provoquer des hoquets.

Utilisées correctement, les gommes libèrent lentement une partie de la nicotine qu'elles contiennent.

A quel moment les utiliser ? Dès que le besoin de fumer se fait sentir. C'est pour cela qu'il faut veiller à toujours avoir un nombre de gommes suffisant pour ne pas risquer d'être en manque. Généralement, on utilise 8 à 12 gommes par jour dans les premiers jours et ensuite, les doses diminuent graduellement.

  Les comprimés à sucer ou à faire fondre sous la langue
Le principe est le même que pour les autres formes de substituts. L'effet est ressenti quelques minutes après et l'envie de fumer s'estompe.