Arrêt du tabac : une prise de poids mais de nombreux bénéfices

Une étude franco-britannique parue récemment dans le British Medical Journal constate une prise de poids de 4 à 5 kg chez les personnes qui ont arrêté de fumer. Cet arrêt procure cependant plus d'avantages que d'inconvénients.

Arrêt du tabac : une prise de poids mais de nombreux bénéfices
© Gina Sanders - Fotolia

Les personnes qui arrêtent de fumer prennent du poids. Des chercheurs français et britanniques ont en effet constaté un gain de poids de 4 à 5 kg, un an après l'arrêt de la cigarette. C'est en analysant les résultats de 62 études parues sur le sujet qu'ils ont observé que la prise de poids atteint 1.1 kg à un mois pour arriver à 4.7 kg au bout d'un an. Celle-ci est toutefois variable selon les individus. Au bout d'un an, 13 % des abstinents avaient pris plus de 10 kg alors que 16 % avaient perdu du poids. Il semblerait que cette prise de poids soit un obstacle à la réduction du tabac chez les femmes.

Cette étude publiée dans le British Medical Journal signale cependant que les effets positifs de l'arrêt du tabac sur la santé l'emportent largement sur les inconvénients. La prise de poids n'augmente pas le risque de décès contrairement à la cigarette qui est la principale cause de décès prématuré dans le monde. Arrêter de fumer à 40 ans permet par exemple, de gagner neuf ans en espérance de vie en bonne santé. L'étude révèle par ailleurs que les abstinents grossissent au même rythme que les non-fumeurs avec l'âge. De bonnes raisons pour arrêter de fumer...

Source : BMJ