Arrêter de fumer avec une appli : quelle utilité ?

Arrêter de fumer grâce à une application, c'est aujourd'hui possible. Mais est-ce vraiment utile et comment choisir celle qui nous convient ? Eléments de réponses et démonstrations en vidéo.

Arrêter de fumer avec une appli : quelle utilité ?
© Syda Productions - Fotolia.com

Fumer tue, fumer provoque le cancer... Les messages sanitaires délivrés par les campagnes de sensibilisation sur les effets nocifs du tabac sont en général bien connus et compris des fumeurs. Le plus compliqué, c'est le plus souvent de trouver la motivation. Vous savez, ce petit déclic qui va motiver l'arrêt  et surtout qui fera que l'on ne craquera pas ! Le développement des applications pourrait présenter une aide intéressante en termes de coaching auprès des fumeurs. Des outils statistiques pour visualiser le temps écoulé ou la somme d'argent économisée depuis la dernière cigarette, des jeux à étapes où l'on valide les progrès réalisés sur le plan de la santé ou encore des conseils pratiques de vrais médecins pour résister à l'envie soudaine de fumer... Telles sont les possibilités offertes par ces nouveaux coach virtuels. 

Et c'est un succès : l'application  "J''arrête de fumer avec Michel Cymes", lancée en juin dernier avait dépassé les 50 000 téléchargements en septembre. Et les applications pour arrêter de fumer se multiplient : StopTabacCoach de Niquitin, ExsmokersiCoach, Quit-now... Marie-Hélène, qui a testé l'application Kwit, raconte : "l'application est simple à utiliser, les objectifs à atteindre sont clairs et les conseils efficaces. Personnellement, de voir le nombre de cigarettes non fumées me motive beaucoup et me calme. Actuellement je n'ai pas repris, j'en suis à 3 000 cigarettes non fumées en moins de 8 mois". Selon une étude récente*, 40 % des fumeurs désireux d'arrêter ou de réduire leur consommation de tabac et possédant un Smartphone jugent utile de recevoir des informations personnalisées grâce à une application. Le docteur Nadia Lahlou, tabacologue au groupe hospitalier Paris Saint-Joseph, précise que "mettre tous les jours l'argent de côté dans une boîte ou le visualiser via une application Smartphone permet de concrétiser les économies réalisées en ne fumant plus ou en réduisant sa consommation. C'est une bonne raison, de plus, d'arrêter de fumer." Un bémol quand même. Si ce genre d'astuce est efficace pour augmenter la motivation des fumeurs, pas sûr qu'elle suffise pour ceux qui ont une forte dépendance à la nicotine. "Pour les fumeurs dépendants, le recours aux substituts nicotiniques est alors très souvent indiqué", modère la tabacologue.


EN VIDEO : 3 applications pour arrêter de fumer avec Apps TV

 

* Baromètre Ifop / Niquitin, juillet 2013.