Anorexie : le point sur la loi Pro-ana, ou comment s'entraider à devenir anorexique

sur les sites des pro-ana, des astuces et conseils pour maigrir, mais aussi des
Sur les sites des pro-ana, des astuces et conseils pour maigrir, mais aussi des photos de jeunes femmes décharnées. © DR

 "Je m'appelle Anorexie Mentale, mais tu peux m'appeler Ana. Nous allons devenir de véritables amies. (...) J'attends de toi que tu fasses attention à tes calories et que tu te mettes au sport, je te pousserai jusqu'à tes limites. (...) Tu n'es qu'une grosse vache, que diable ! " Extraits de la lettre d'Ana à ses consœurs. Ana, c'est la personnalisation de l'anorexie, sorte de déesse adorée par des jeunes filles qui tentent de se faire maigrir par tous les moyens.

Le mouvement est né au début des années 2000 aux Etats-Unis et n'a pas tardé à traverser l'océan. Signe de reconnaissance si besoin était : les pro-ana, puisque c'est ainsi qu'elles se nomment entre elles, portent un bracelet rouge au poignet. Elles ont leurs égéries, aux premiers rangs desquelles figurent Nicole Richie et Kate moss, célèbres pour leur maigreur.   

En fait, les Pro-Ana ont même leurs dix commandements, qui commencent ainsi :
1/ Si tu n'es pas mince, tu n'es pas attirante?
2/ Etre mince est plus important que d'être en bonne santé.
3/ Tu dois acheter des vêtements étroits, couper tes cheveux, prendre des pilules diurétiques, jeûner? Faire n'importe quoi qui puisse te rendre plus mince.

Pas plus de 38 kg pour 1,60 m 

Bref, un véritable code de mauvaise conduite, qui décrit la nourriture comme malsaine et la graisse comme un signe de paresse. Grâce à l'essor des blogs et autres sites participatifs, les pro-ana ont fini par créer une véritable communauté web, au sein de laquelle elles peuvent s'échanger des conseils et astuces pour bien vivre son anorexie au quotidien. Ainsi, le blog Perfect-Ana nous livre 50 "conseils pour ne pas craquer" : "Bois un verre d'eau toutes les heures, tu te sentiras remplie ; prends de longues douches froides, ton corps doit brûler des calories pour revenir à une température normale ; prépare une liste d'excuses à dire quand tu ne veux pas manger ; mange devant un miroir, pour voir comment tu es une grosse cochonne sans volonté..." Et ainsi de suite.  

Les jeunes Pro-Ana postent également des photos de leurs stars mincissimes préférées, quitte parfois à les retoucher pour les rendre encore plus maigres. Une échelle du poids idéal leur permet d'estimer combien il leur reste à perdre, même si ce n'est jamais assez. Pour 1,60 m, les Pro-Ana recommandent de ne pas dépasser les 38 kilos...
C'est notamment pour pouvoir lutter contre ces sites que l'Assemblée a approuvé cette loi punissant l'apologie de l'anorexie. Au-delà du cadre juridique, des mouvements anti-Pro-Ana voient également le jour, essentiellement sur le web, visant à contrecarrer l'action de ces anorexiques qui érigent leur maladie en mode de vie, oubliant qu'elles la subissent plutôt qu'elles ne la choisissent. Ana n'est pas une amie.

Anorexie