Que faire face à une personne dépressive ? Proche déprimé : comment le soutenir moralement ?

Les relations des personnes déprimées sont souvent affectées, que ce soit au sein du couple, avec les enfants, la famille, les amis ou les collègues de travail.

La dépression touche indirectement les proches et ceux-ci ne savent généralement quelle attitude adopter.

restez patient même si elle ressasse les mêmes idées et ne semble pas vous
Restez patient même si elle ressasse les mêmes idées et ne semble pas vous écouter. © Auremar - Fotolia.com

 Culpabiliser ? Sûrement pas. Bien souvent les proches ne comprennent pas les raisons du mal-être, d'autant plus lorsqu'il n'y a pas de problème majeur. Ainsi ils peuvent se sentir responsables et cela peut créer des tensions. Sachez que la dépression a des causes multiples et complexes et que vous n'en êtes pas la cause.

 Lui faire des reproches ? Non plus. Inutile de l'accabler davantage en lui faisant mille reproches et en essayant de le motiver trop brutalement avec des phrases comme "arrête de traîner au lit", "ne te laisse pas aller", "d'autres sont plus malheureux que toi"...

 Soutenez par votre présence et votre écoute. Il est important que vous restiez patient, même si il ou elle ressasse les mêmes idées et ne semble pas vous écouter. Par contre, évitez le piège de la protection rapprochée et étouffante. Le risque c'est que la personne déprimée se sente alors infantilisée et diminuée.

 Dites-lui que vous le comprenez en lui expliquant que la dépression est une maladie, tout en le rassurant pour lui montrer qu'il existe des solutions.

 Montrez-lui votre affection par des petits gestes. Même si votre proche ne semble pas réagir, elle y sera forcément sensible. De votre côté, vos efforts peuvent parfois vous paraître inutiles. Il n'en est rien, au contraire. Ne vous découragez pas, votre soutien est une aide précieuse et indispensable. De plus, il est important que vous ne vous laissiez pas envahir.

Sommaire