Faites face au blues de fin d'année grâce à la sophrologie

Ce petit (ou gros) coup de déprime annuel a bien des causes, mais aussi des solutions. Grégory Renaux, sophrologue et hypnothérapeute nous en dit plus.

Faites face au blues de fin d'année grâce à la sophrologie
© Wavebreak Media Ltd - 123 RF

Les premiers froids ne sont bien évidemment pas tellement appréciables, mais c'est aussi la baisse de luminosité qui donne un coup au moral. Qui plus est, l'approche des fêtes de fin d'année est certes réjouissante pour un grand nombre de personnes, mais elles peuvent être aussi perçues comme un amusement obligatoire qui peut avoir un effet anxiogène. Les publicités se font assommantes et tout dans les rues nous rappelle que l'on devra faire face à des dépenses conséquentes pour respecter la tradition, celles et ceux qui auront un budget serré ressentiront en plus un sentiment de frustration. Enfin, la fin d'année est aussi une période de bilan et si l'on a connu des expériences douloureuses au cours de l'année elles peuvent revenir nous hanter à cette période.

La sophrologie comme soutien

Pour affronter le blues de fin d'année, des protocoles de sophrologie courts (3 à 4 séances environ) peuvent être mis en place pour prendre du recul, se poser, penser à soi et s'offrir une pause dans le tumulte de cette période. Les outils de relaxation dynamique vont permettre d'un point de vue émotionnel et physique de revenir à soi. Considérés comme des outils que le praticien enseigne en séance de sophrologie afin d'être reproduits une fois chez soi, les outils de relaxation dynamique sont des exercices de contraction et de relâchement musculaires associés à des respirations et à une intention ciblée le plus souvent symbolique (agrandir son espace de confort intérieur et extérieur, repousser le stress, chasser ses tensions, etc.).

De plus, les exercices de visualisation permettront d'apaiser et de relaxer le corps et par extension l'esprit. L'idée est là aussi de revenir à l'essentiel. Enfin, on pourra en profiter pour revaloriser sa confiance en soi et son potentiel afin de se sentir plus armé pour affronter le blues de fin d'année. La sophrologie a pour but de rendre les personnes qui la pratiquent totalement autonomes en introduisant les exercices dans leur quotidien. En 3 ou 4 séances, on apprendra déjà environ 5 exercices que l'on pourra évidemment utiliser durant cette période de l'année, mais aussi à n'importe quel moment de vie qui pourrait générer du stress et de l'anxiété. La sophrologie est efficace pour vaincre les coups de déprime légers et le manque d'énergie. Si vous pensez toutefois que la déprime est plus profonde, ce n'est plus du domaine de l'accompagnement en sophrologie, et il est nécessaire de prendre rendez-vous chez votre médecin traitant.

Un exercice pour repousser ses limites

Lorsque vous ressentez du stress, une perte de contrôle ou un manque de confiance (qui sont souvent des émotions associées au coup de déprime de fin d'année), vous pourrez pratiquer cet exercice simple qui vous permettra de repousser vos limites et de vous donner plus d'espace.

1- Position debout les jambes écartées de la largeur du bassin, les bras le long du corps, les mains ouvertes et les yeux fermés.

2- Lever les mains à la hauteur du cou en prenant une profonde inspiration.

3- Écarter les mains pour repousser les limites en soufflant doucement par la bouche.

4- Accueillez et ressentez cet espace supplémentaire.

Vous pouvez répéter l'exercice deux ou trois fois d'affilée aussi souvent que vous en ressentez le besoin.

© Medoucine

Par Gregory Renaux, sophrologue du réseau Medoucine, le réseau des thérapeutes en médecines douces certifiés et validés.

Lire aussi