Une campagne d'information choc

Des images d'une chambre d'hôpital vide et en voix off ce message d'adieu d'une mère à ses enfants, des larmes dans la voix : "Je voulais vous dire une dernière fois que je vous aime et que votre Maman sera toujours près de vous". Et en signature : "Le tabac tue un fumeur sur 2". Avec ce spot diffusé jusqu'au 22 octobre sur les principales chaînes de télévision et en radio, le ministère de la Santé en lien avec l'Inpes a choisit de ne pas tourner autour du pot. L'objectif annoncé n'étant pas de culpabiliser mais de déclencher une émotion auprès du grand public : les fumeurs, mais aussi les proches qui pourraient les inciter à arrêter de fumer.

Déclinée sur Internet, la campagne renvoie vers le numéro d'appel unique 39 89 et les outils de "Tabac info service" : écoute, information, sensibilisation et accompagnement par des tabacologues.