Un plan qui cible les plus jeunes

Les ados, les futurs accro au tabac. © Laurent Hamels - Fotolia.com

"En France, 13 millions d'adultes fument quotidiennement. Et la situation s'aggrave. Le nombre de fumeurs augmente, surtout chez les jeunes. Nous ne pouvons plus nous résigner à ce que le tabac tue 73 000 personnes chaque année dans notre pays, soit l'équivalent d'un crash d'avion de ligne par jour, avec 200 passagers à bord !". Avec ce plan anti-tabac, l'objectif de Marisol Touraine est clair : réduire le nombre de fumeurs à 20 % dans 10 ans. Mieux, la ministre souhaite que "les bébés qui naissent aujourd'hui soient la première génération de non-fumeurs." Alors qu'1 jeune sur 3 fume tous les jours, elle souhaite qu'ils soient moins de 5 % dans 20 ans. Une stratégie à l'encontre de l'industrie du tabac : limiter l'entrée des jeunes dans le tabagisme, c'est s'attaquer à la cible des industries du tabac, celle qui leur permet de recruter ses futurs accro au tabac. Mais ces mesures seront-elles efficaces ? Réponse dans 30 ans...