Ces effets méconnus du tabac

Fumer tue et peut provoquer des cancers, vous le savez. Mais connaissez-vous les effets du tabac sur la fertilité ou sur vos os ? Et saviez-vous que fumer augmente le risque de complications chirurgicales ?

Lorsqu'on allume une cigarette, que se passe-t-il ? D'abord, il faut savoir que la fumée est un aérosol, autrement dit un mélange de gaz et de particules. "Ce mélange se forme à une température pouvant atteindre 1 000° à 1 500 °C. La cendre apparaît, tandis que la fumée se forme. C'est à ce moment que les 2 500 composés chimiques contenus dans le tabac non brûlé passent à plus de 4 000 substances dont beaucoup sont toxiques, explique l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES). Et de préciser que parmi ces dernières, les études scientifiques en ont identifié 64 cancérigènes. 

On y trouve également la nicotine, les goudrons et les agents de saveur, des gaz toxiques (monoxyde de carbone, oxyde d'azote, acide cyanhydrique, ammoniac) et des métaux lourds (cadmium, plomb, chrome, mercure). Les goudrons sont responsables des cancers liés au tabagisme et ont aussi un effet nocif sur les tissus et les muqueuses. Les irritants (acétone, phénols, acide cyanhydrique) qui se forment lors de la combustion attaquent par ailleurs les muqueuses respiratoires et affectent la capacité de respiration. Combinés aux goudrons, ils entraînent l'inflammation des bronches et la toux.

Le monoxyde de carbone se fixe sur l'hémoglobine à la place de l'oxygène, ce qui entraîne une moindre oxygénation sanguine au niveau des organes. Moins bien alimentés, ceux-ci ne peuvent travailler efficacement : c'est l'hypoxie (manque d'oxygène). Pour contrer cet effet, la fréquence cardiaque et la tension artérielle augmentent, augmentant les risques pour le cœur et les vaisseaux.

La nicotine, même si elle n'est pas dangereuse, est la substance qui rend dépendant. Elle induit des sensations plaisantes de mieux-être, de gestion du stress ou des émotions. Aussi, le fumeur est dépendant du tabac et peine à renoncer à fumer, sous peine de ressentir des symptômes de manque. "Ce phénomène est bien connu des fabricants qui modifient ainsi la composition de la cigarette d'une part pour accélérer l'arrivée de la nicotine au cerveau, créant ainsi une dépendance plus forte, et d'autre part pour rendre la fumée de cigarette apparemment moins agressive", précise l'INPES.

A savoir !

 Le tabagisme est un danger pour le bon fonctionnement de l'organisme. Les effets négatifs ne touchent pas que les poumons mais aussi tous les autres organes, de façon plus ou moins visibles.

 Outre des conséquences esthétiques (dents, doigts, rides), la consommation de tabac peut diminuer la fertilité des hommes et des femmes mais aussi favoriser ou aggraver le développement de certaines maladies.

 De nombreux substituts ou médicaments existent sur le marché, il convient donc d'en essayer plusieurs pour trouver le plus adapté à sa dépendance. Vous pouvez demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien.

 

Liens utiles

L'annuaire des consultations tabac en France  

Le site de l'Office français de prévention du tabagisme : http://www.ofta-asso.fr/  

Tabac Info Service : 0825 309 310  

Lire aussi